Vraiment intéressant! Les fouilles en cours sur le site de l’ancienne cité d’Aphrodisias, en Turquie, ont permis d’en apprendre davantage sur la vie des esclaves à l’époque romaine, notamment sur un esclave affranchi du nom de Zoilos.
Voir l’article ici: https://www.biblicalarchaeology.org/daily/biblical-sites-places/biblical-archaeology-sites/what-was-life-like-for-roman-slaves/

Vraiment intéressant! Les fouilles en cours sur le site de l’ancienne cité d’Aphrodisias, en Turquie, ont permis d’en apprendre davantage sur la vie des esclaves à l’époque romaine, notamment sur un esclave affranchi du nom de Zoilos.


Voir l’article ici: https://www.biblicalarchaeology.org/daily/biblical-sites-places/biblical-archaeology-sites/what-was-life-like-for-roman-slaves/

Quelques petites notes historiques sur la région du Lac Mégantic en ce jour très triste… - Lac-Mégantic a toujours été une zone de carrefour commercial et donc de transport. Géographiquement, elle fut un lien important entre la Nouvelle-France et la Nouvelle-Angleterre. - Mais c’est véritablement avec le développement du réseau ferroviaire que la localité s’est développée au 19e siècle. -Ce serait un Anglais du nom de Malcolm Matheson qui y aurait construit la première maison en 1875 seulement. Mais le village même fut fondé en 1885 par deux Canadiens français, soit Télsphore Lemay et Antoine Roy. -Dès la fin du 19e siècle, la localité s’est trouvée au carrefour de deux grands réseaux ferroviaires canadiens, le CPR et le QC. -Le développement du réseau ferroviaire a donc contribué au développement de la région et suscité conséquemment l’intérêt pour ses forêts. L’industrie du bois y a donc toujours été importante. - Ce n’est qu’en 1958, après des fusions municipales notamment avec Agnès, qu’on verra le nom de Lac-Mégantic. On choisit ce nom en 1958 en raison de ce superbe lac de 20 km par 7 km entouré de montagnes et de vallées. - Le lac et la ville tirent peut-être leur nom d’un mot abénaquis, Namesokanjik, pour “endroit de poissons”.
Par ailleurs,si l’histoire du développement ferroviaire au Québec vous intéresse… http://www.irhcfq.org

Quelques petites notes historiques sur la région du Lac Mégantic en ce jour très triste…

- Lac-Mégantic a toujours été une zone de carrefour commercial et donc de transport. Géographiquement, elle fut un lien important entre la Nouvelle-France et la Nouvelle-Angleterre.

- Mais c’est véritablement avec le développement du réseau ferroviaire que la localité s’est développée au 19e siècle.

-Ce serait un Anglais du nom de Malcolm Matheson qui y aurait construit la première maison en 1875 seulement. Mais le village même fut fondé en 1885 par deux Canadiens français, soit Télsphore Lemay et Antoine Roy.

-Dès la fin du 19e siècle, la localité s’est trouvée au carrefour de deux grands réseaux ferroviaires canadiens, le CPR et le QC.

-Le développement du réseau ferroviaire a donc contribué au développement de la région et suscité conséquemment l’intérêt pour ses forêts. L’industrie du bois y a donc toujours été importante.

- Ce n’est qu’en 1958, après des fusions municipales notamment avec Agnès, qu’on verra le nom de Lac-Mégantic. On choisit ce nom en 1958 en raison de ce superbe lac de 20 km par 7 km entouré de montagnes et de vallées.

- Le lac et la ville tirent peut-être leur nom d’un mot abénaquis, Namesokanjik, pour “endroit de poissons”.


Par ailleurs,
si l’histoire du développement ferroviaire au Québec vous intéresse…

Spectaculaire découverte d’une chambre secrète dans une tour du château de Drum en Écosse, incluant la toilette d’époque, qui se trouve être celle d’un héros jacobite ayant fui après la célèbre bataille de Culloden!

Remarquable découverte de la base de la 6e légion romaine, qui comptait plus de 3500 hommes qui officiaient en Galilée et en Samarie il y a plus de 1800 ans!

Article sur les fouilles de l’épave du début du 18e siècle du célèbre pirate Barbe Noire. Les archéologues y ont notamment trouvé une épée… s’agirait-il de la sienne? À suivre…

Bel article agrémenté de plusieurs photos sur cette nouvelle découverte de 11 tombeaux pré-Incas, des cultures dites de Lima et Yschma. Vraiment intéressant!

Bel article agrémenté de plusieurs photos sur cette nouvelle découverte de 11 tombeaux pré-Incas, des cultures dites de Lima et Yschma. Vraiment intéressant!

Entrevue avec auteure d’un livre sur Alice Kober, qui a en partie déchiffré le Linéaire B!